jeu 13 août 2020

Réforme d’Entrée dans les Études de Santé (REES) 

Licence Sciences pour la Santé :

La rentrée 2020 marque le lancement de la réforme concernant l’entrée dans les études de santé. L’étudiant désirant accéder à ces dernières devra désormais réaliser une Licence mention “Science pour la santé” en candidatant à celle-ci via Parcoursup. Cette Licence abrite différents parcours pour lesquels l’étudiant peut candidater. Il est dès lors amené à formuler des voeux en fonction des parcours qui l’intéressent. Le nombre de place dans chaque parcours est limité. 

 

Les parcours : 

Les parcours retrouvés dans cette Licence sont les suivants : chimie, mathématiques, physique, psychologie, sciences économiques, sciences sociales, droit, sciences du sport, sciences et technologies, sciences de la terre et de l’univers et sciences de la vie.

 

Les enseignements : 

      Trois ensembles d’enseignements décrivent cette Licence et ont pour visée de préparer au mieux le passage en DFG2 (2ème année du Diplôme de Formation Générale) soit au début des études de médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie. On retrouve ainsi les ensembles “santé”, “transversal” et “discipline hors Santé”. 

 

À noter que les unités d’enseignement (UE) mises en avant ci-dessous ont été trouvées dans la maquette présente sur le site Unistra. Cette dernière devant encore être validée par les conseils, elle y est donc donnée à titre d’information.

L’ensemble “santé” compte pour 25 ECTS et concerne tous les étudiants. Il se découpe en différentes UE à savoir : constitution et transformation de la matière, molécules du vivant, organisation fonctionnelle de la cellule, le corps humain, mathématiques et physique et biophysique. Il s’agit là des connaissances à acquérir afin de passer et réussir la suite des études de santé. 

L’ensemble “transversal” compte pour 14 ECTS, concerne tous les étudiants et a notamment pour but de préparer aux épreuves d’admission en DFG2. Il comprends les UE suivantes : méthodologie du Travail Universitaire, sciences Humaines et sociales en lien avec la santé, projet pré-professionnel et anglais. 

L’ensemble “discipline hors santé” compte pour 21 ECTS et est propre au parcours choisi par l’étudiant et pour lequel il a été pris. Les UE sont différentes en fonction de la discipline du parcours emprunté par l’étudiants. On retrouve les UE suivantes selon les discipline :

-Chimie : mathématiques, physique et chimie 

-Mathématiques : physique et mathématiques 

-Sciences et technologie : géosciences, mathématiques, physiques et chimie 

-Sciences de la Terre : géosciences, mathématiques, physiques et chimie

-Physique : mathématiques et physique 

-Droit : droit privé, droit public, histoire du droit 

-Psychologie : psychologie clinique, psychologie sociale, psychologie du développement, sciences cognitives et méthodologie clinique et expérimentale

-Sciences économiques : microéconomie, principes de gestion, techniques quantitatives, macroéconomie et sociétés et santé 

-Sciences sociales : intro, sciences sociales, méthodes en sciences sociales et sociétés contemporaines et problèmes de santé

-Sciences du sport : sociétés contemporaines et problèmes de santé, histoire du sport, psychologie, anatomie et physiologie, activité physique et sportive, activité physique et sportive en lien avec la santé et sociologie du sport 

-Sciences de la vie : biologie, biodiversité, écologie, génétique et pratiques de laboratoire

 

À noter qu’une UE peut être présente au premier et/ou au deuxième semestre et qu’elle a un nombre d’heures défini. 

 

Admission en DFG2 : 

Il demeure une capacité d’accueil limitant l’entrée dans les filières de médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie à l’Université de Strasbourg. Il existe différentes possibilités suite à la réalisation de la première année de la Licence “Sciences pour la Santé”. 

→ L’étudiant a brillamment réussi sa première année de Licence “Sciences pour la Santé”. Il est admis directement en DFG2 (10-12% meilleurs dans chaque parcours (non encore totalement fixé)).

→ L’étudiant a bien réussi sa première année de Licence “Sciences pour la Santé”. Il pourra se présenter à des épreuves orales d’admission (par ordre de mérite au sein 20-25% suivants dans chaque parcours (non encore totalement fixé)). Suite aux oraux et en fonction des places disponibles, une partie des étudiants seront admis en DFG2.

→ L’étudiant a réussi sa première année de Licence “Sciences pour la Santé” et est admis en DFG2 : il devra alors s’inscrire dans l’une des filières et ce dans la limite des places disponibles. 

→ L’étudiant a réussi sa première année de Licence “Sciences pour la Santé” mais n’a soit pas été admissible aux épreuves d’admission soit pas réussi ces dernières. Il n’est donc pas admis en DFG2. Il peut alors soit poursuivre en deuxième année de Licence “Sciences pour la Santé”, soit s’il a eu la moyenne dans l’ensemble “discipline hors santé” (notion non fixée et donc soumise à évolution) poursuivre en deuxième année de Licence correspondant à son parcours, soit se réorienter vers une autre formation. 

→ L’étudiant n’a pas réussi sa première année de Licence “Sciences pour la Santé”. Il peut alors soit redoubler sa première année de Licence “Sciences pour la Santé” s’il a obtenu une moyenne supérieure à un seuil minimal (notion non fixée et donc soumise à évolution) soit se réorienter via parcoursup en première année d’une autre formation à l’Université de Strasbourg ou dans un autre établissement de l’enseignement supérieur. 

Intégration d’un institut de formation des masseurs kinésithérapeutes : 

En ce qui concerne Strasbourg, si un étudiant souhaite accéder à un institut de formation des masseurs kinésithérapeutes il devra passer par la Licence “Sciences pour la Santé” et sera admis en fonction d’un nombre de places dites “kinés” fixé dans chacun des parcours.